Live Report – DownTown Fest’ 2022 – Colombier (Suisse) – Une première édition prometteuse !

Aucun commentaire
Live Reports

Le dernier week end d’août 2022 avait lieu la toute première édition du DownTown Fest’ à Colombier, près de Neuchâtel en Suisse ! 3 jours pour 3 ambiances musicales bien différentes, dont un dimanche consacré à la scène Reggae Dub avec Panda Dub, Rakoon, Skarra MucciSelecta Antwan ft. Lidiop & Natty Jean & Scars & Ilements et DJ Le CheveluTi Kaya y était, elle vous raconte son festival inna Culture Dub !

Panda Dub

 

A l’origine de cette première édition du DownTown Fest’ se cache Thomas, le gérant de la salle DownTown K à Neuchâtel (Suisse). Cette salle, je l’aime beaucoup et j’y vais régulièrement car il y a une belle programmation, des artistes que l’on aime suivre et d’autres que l’on prend plaisir à découvrir… Récemment, nous avions d’ailleurs couvert la soirée en collaboration avec le No Logo (lire le live report).

Selecta Antwan

Après une 1ère soirée Electro Pop avec des artistes comme Feder, Møme et Yuksek, puis une 2nde soirée Techno avec NTO, Popof, Teho ou encore Romain Garcia, c’est parti pour le 3ème et dernière journée, dans notre domaine, le Reggae Dub !

Dimanche, c’est culturellement une journée tranquille, familiale, et c’est tout à fait l’ambiance qui règne quand on arrive sur les lieux. Stand de friperie avec Frip’ With TNS, stand de flocage avec Eskrofood trucks, bars et coins chill avec transats… Tout y est pour passer une belle journée ensoleillée et chaleureuse !

Scars

DJ Le Chevelu, installé en hauteur près du bar, ouvre la danse avec un warm up Reggae Dub varié. De Full Dub à Triston Palma en passant par Talisman, il y en a pour tous les goûts !

Selecta Antwan prend le contrôle et rassemble les festivaliers les plus motivés déjà présents devant la scène avec une petite intro de sons connus de tous (Tiken Jah Fakoly, Biga*Ranx, JahnerationDub Inc, Yaniss Odua…) histoire de chauffer les corps et les voix !

Plusieurs chanteurs vont ensuite se relayer sur scène, backés par DJ Antwan, à commencer par Scars ! Le médecin normand a laissé de côté ses patients pour venir réchauffer un peu plus le canton de Neuchâtel avec des tunes Reggae Dancehall. Obligé de faire les premiers pas de danse timides, notamment sur les titres de son nouvel album « Fast Life » sorti en début d’année.

Lidiop

Il laisse ensuite le micro à Ilements pour un voyage musical vers Saint-Martin aux Antilles cette fois-ci, d’où il est originaire. Entre Reggae, Trap et Hip-Hop, avec une voix bien singulière, il s’est créé son univers et nous y emmène sur des titres comme ‘Take It Easy’ sorti cet été, ou de plus anciens comme Bun Yah’ ! On découvre également ‘Free The Zone’ en exclusivité puisqu’elle ne sort que le 9 septembre.

Lidiop monte ensuite sur scène pour une session acoustique. Sa voix est juste incroyable, tant dans les graves que dans les aigus, et elle s’allie parfaitement à la guitare, pour un moment pur et envoutant. Ce moment de partage nous transporte sur ses racines sénégalaises, le public est charmé ! Le refrain de ‘Road of Jah’ est repris par le public qui commence a être de plus en plus nombreux. Son prochain album sort le 16 septembre, alors reste connecté !

Skarra Mucci

Et pour notre plus grand plaisir, on poursuit ce voyage sénégalais avec Natty Jean cette fois-ci, toujours avec une superbe voix ! Outre sa carrière de chanteur solo, il est également connu aux côté de Danakil qu’il accompagne sur scène depuis plusieurs années maintenant. Il reprend pas mal de titres de son album « Imagine » qui contient des titres désormais incontournables tels que ‘Laissez-nous’ ou ‘On m’a dit’. Il profite de la scène pour faire passer pas mal de messages engagés au travers de ses textes, et  cette alliance de l’art et de l’engagement, on soutient à fond !

Entre deux concerts, DJ Le Chevelu reprend le contrôle depuis sont petit spot le temps du changement de scène et du sound check des prochains artistes. On entendra des tunes de Big RedBrother CulturePanda DubVolodia… Toujours une sélection dansante et variée !

C’est au tour de Skarra Mucci de s’emparer de la scène backé par son DJ, et tandis que le public s’est encore agrandit, le MC jamaïcain va mettre le feu ! Il faut dire que  bien qu’il soit un des piliers du Reggae / Dancehall, il garde une énergie de folie qu’il communique à son public. Tous ses titres sont légendaires et les paroles sont reprises par les festivaliers: ‘My Sound’‘Love of my people’ (sur le riddim de ‘Bad boy’), ‘Movie Star’ ou encore ‘Dreader Than Dread’ et ‘True Gyalist’… Il a collaboré avec de nombreux artistes et à chaque fois son flow nous reste dans la tête !

Tous les artistes se retrouvent sur scène pour partager une tune tous ensemble, un moment convivial plein d’énergie et de bonnes ondes !

On passe un cran au dessus, après une après-midi à danser sur du Reggae Dancehall histoire de bien se chauffer, c’est maintenant l’heure de jumper, et qui mieux que Panda Dub pour ça ? C’est rare de le voir jouer aussi tôt, mais c’est tout aussi kiffant et transcendant ! Son Dub aux frontières de l’Electro, de la Bass Music, nous fais vivre un voyage spatial entre basses puissantes et mélodies ethniques envoûtantes… Parmi les tunes classiques dont on ne se lasse jamais, il nous joue aussi des nouveautés clairement plus Electro dont une exclu qui est juste mortelle ! Il nous fait une seconde surprise ce soir puisqu’il est rejoint par L’Art Cène pour jouer la tune ‘Fumigene’ sortie sur l’EP de ce dernier intitulé « Deus ex machina » !

C’est Rakoon qui clôture le festival, toujours dans un style Dub Electro aux influences Trance, Pop, Rock… Son set est une aventure à part entière, dont il est le guide, pour nous faire explorer cet univers qui est le sien. Pas de barrière, pas de case, il y règne un sentiment de liberté et de pur passion ! Son set est vraiment complet et de qualité, alliant machines, guitare électrique et échanges avec le publique. La tune ‘Healing Dub’ est sont grand succès et fait danser tous les festivaliers, au même titre que son dernier album « Something Precious » sorti en l’année dernière.

Quelle journée, sous le signe du soleil, de la danse, du partage et des good vibes ! Le DownTown Fest’ 2022, pour sa première édition, a accueilli de nombreux festivaliers, répartis sur 3 soirs, et le dernier jour consacré au Reggae / Dub nous a totalement séduit… L’ambiance, l’organisation, la programmation, tout était à la hauteur et on a déjà hâte de la prochaine édition ! Egalement, il faut noter la qualité du son qui était juste incroyable, c’est pas toujours le cas dans les festivals à taille humaine, et là c’était vraiment un kiff ! Les basses ont fait vibrer nos corps pour un dimanche hors du temps.

Si tu veux un aperçu de cette belle journée en images, je te laisse regarder l’aftermovie qui arrive vite !

Spéciale dédicace à Thomas et sa team pour l’accueil !

Big up,
Ti Kaya

© Texte, Photos et Vidéo : Manon Kaya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.