Punky Dub Music : Back to the Clash

À l’occasion des 40 ans de l’album « London Calling » des Clash, qui a influencé plus d’un Dubber, replongeons dans l’article écrit par Jah Vince dans votre Dreadzine Culture Dub n° 19 paru au mois de décembre de l’année 2006, intitulé « Punky Dub Music : Back to the Clash » !

The Clash – London Calling

 

Nous fêtons ce samedi 14 décembre 2019 les 40 ans de la sortie, jour pour jour, de l’album, du légendaire album « London Calling » des Clash, 3ème opus de ce groupe Punk, militant à souhait contre l’arrivée de Margaret Tatcher au pouvoir, et qui fait un lien direct avec le Dub, période Punky Dub Party, pour combattre ensemble le racisme, le capitalisme et l’oppression !

Passionné de cette période nous avions confié un article dans le Dreadzine Culture Dub n°19 à Jah Vince, intitulé « Punky Dub Music : Back to the Clash« , que nous vous retranscrivons mots pour mots ci-dessous !

Culture Duh n°19

Punky Dub Music : Back to the Clash
by Jah Vince

Parmi l’énorme production Dub internationale du moment, quelques pépites musicales sont passées un peu trop sous silence, parmi lesquelles la version limitée des Dead Sixtee’s. Composé d’un album qui nous honore de quelques étonnants et très bons Dubs et d’une version entièrement dubbée, cet opus nous rappelle incontestablement et dès la 1ère écoute les excellents rock/reggae/dub du mythique et défunt groupe The Clash !

The Dead 60S – Space Invader Dub

Nous y retrouvons les mêmes mix, le même esprit, les mêmes vibrations (jusqu’à la voix du regretté Joe Strummer qui nous reviendrait de là-haut). Dead Sixtee’s nous ramène immanquablement à la fin 70’s/ début 80’s où quelques groupes de la scène punk londonienne (The Clash, The Ruts notamment) se sont essayés, en précurseurs et avec talent, au Dub récemment débarqué sur le continent.

Assez Rare mais d’excellente facture, ces perles Dubs perdues dans l’océan punk-rock nous donnent d’autant plus de plaisir.

Mickey Dread – Radio One

De sa fructueuse collaboration avec Mickey Dread, The Clash nous a gratifié d’un Dub qui lui est propre et désormais associé, ‘Bankrobber/Robber Dub‘ sur « Black Market« , mais aussi du 45t ‘Radio One’ (CBS9490) et des titres ‘If Music could talk‘, ‘Living in Fame‘ sur « Sandinista« , en sont les meilleurs exemples ! Il faut d’ailleurs revenir sur ce très dense et très inspiré album, vendu au prix d’un seul en 1980 : d’influences diverses et variées, ce

The Clash – Black Market Clash

monstre musical propose une exploration des styles et des sons émergeants (proto-rap, rock-dub, mixage à tous les étages…) indispensable dans toute discothèque digne de ce nom, la version vinyle en est l’armoire normande.

À noter également l’excellentissime ‘Give youth a chance‘ avec The Ruts. Face B d’un 45T sorti chez Virgin (VS285), d’un groupe trop éphémère, et jamais ré-édité, ce titre est à découvrir pour les passionnés et les curieux !

Rappelons quelques hommages (non exhaustifs) rendus au Clash par des dubbers :

Dubmatix meets Dub in Vo : « The Clash In Dub »
A Dub inspired Tribute to Joe Strummer : « Shatter The Hotel »
Dubmatix feat Don Letts : London Calling
Dub Pistols feat. Mc Navigator : ‘London Calling’
Yosh :
« Yosh Dub The Clash »
Dub Spencer & Trance Hill :
‘London Calling’
Phoenix City All Stars : ‘London Calling in Dub’
East Meets West : London Calling (Time Is The Master LP)
Munkey Lee : London Calling Instrumental (The Rose Dub EP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.