Live Report – Ghent Dub Club #3 @ Eskimo Fabriek, Gand (Belgique)

C’est au sein de l’ancien entrepôt industriel Eskimo Fabriek que nous arrivons en ce samedi 07 mars 2020. Gand est, pour la troisième fois, un haut lieu de culture Sound System, propulsée, pour l’occasion, par Indica Dubs et son Ghent Dub Club. Après avoir accueilli Young Warrior, Aba Shanti-I et Kebra Ethiopia, c’est au tour des vétérans de Channel One de dispenser leur pure vibration en Belgique. Ben Redwood y était et vous raconte inna Culture Dub !

Ghent Dub Club #3

 

Nous arrivons aux alentours de 22h durant la première heure de warm-up assurée par Indica Dubs et Danman au micro. D’ailleurs, le calage du système est encore en cours…
Nous observons Mikey Dread qui rejoint sa control tower tranquillement pour entamer son heure de warm-up de l’autre côté de la salle. Du roots, du fondation en passant des Twinkle Brothers à The Bush Chemists. La bonne humeur est communicative et pour les plus proches de Mikey, on l’entendra même animer sans micro.

Ghent Dub Club 3

Du point de vue du timing, l’idée est excellente : Une heure pour Indica Dubs, une heure pour Channel One. Ensuite, les deux protagonistes se partageront la soirée en proposant deux tunes chacun. Sukh reprend donc la main un peu après minuit pour une première sélection de deux tunes solides et un système beaucoup mieux équilibré. La déjà fameuse ‘Concrete Jungle‘ avec Kai Dub réjouit le public arrivé désormais en nombre. Les sélections sont strickly vinyl de part et d’autre de la salle mais la couleur et la pression de chaque sound est bien particulière.

Ghent Dub Club 3

Indica joue fort (parfois trop fort!?) et ses basses emportent tout sur son passage. Une onde de forme plus intense qui pénètre l’entièreté du corps physique lorsque la sub-basse est lâchée. Channel One joue avec plus de rondeur et un son plus Roots, qui va droit au coeur. Nous les retrouvons très vite en mode full crew avec Ras Kayleb au micro et la belle brochette de boxman. Les pionniers du UK Dub proposant une sélection alliant divers horizons mais toujours dans la tradition avec des artistes tels que Ras Hassen Ti, Pablo Gad ou encore Humble Rumble.

La maîtrise et la simplicité dans la transmission sont appréciables. La sélection roots et percutante de Channel One enchante les fans du genre. Du côté d’Indica Dubs, certaines envolées plus orientées Stepper moderne raviront les aficionados du genre et les têtes dures dansant face aux caissons. Même si la puissance du sound-system d’Indica dépasse celle de ses invités, l’animation au micro de Danman est parfois un peu répétitive. Toutefois, fêtant les 10 ans d’Indica Dubs, quelques hymnes comme le ‘Jah See Dem‘ ou d’autres exclusivités à paraître mettent tout le monde d’accord et enflamment la salle.

Ghent Dub Club 3

Cette formule d’enchaînement « 2 by 2 » permet de garder un rythme et une sacrée dynamique. Finalement, c’est la mythique Dubplate ‘Satta Massagana‘ qui vient clore une danse dans l’unité et la bienveillance alors que le premier stack de Channel One est déjà presque démonté.

Il est 5h passé, nous n’avons pas vu le temps passer mais nous nous dirigeons (enfin – non pas que nous sommes las de cette musique qui rassemble, mais plutôt car le principe de sortie définitive est vraiment lourd dans un lieu qui manquait parfois d’air) vers la sortie et il ne reste plus qu’à profiter de la lumière que cette nouvelle journée nous offre.

Décidément, le roots & culture est une arme de réunion massive, de conscientisation des masses (pour ceux qui entendent le message) et l’occasion d’une fête toujours renouvelée. Une spéciale pour tous les boxmans and crews, pour Indica Dubs et un spécial large up à Channel One qui – après 40 ans d’activité – sait y faire et ce, pour le plus grand bonheur de nos oreilles.

Report : Ben Redwood
Picture : Raymoon Du Dietro

Retrouvez de nombreuses photos de la soirée Ghent Dub Club #3 avec Indica Dubs et Channel One Sound System sur la page média de Sukh Indica en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.