Live Report – Forward Bass Culture Festival 2019 – Le Transbordeur, Lyon (69)

Samedi 9 Novembre 2019 avait lieu la toute première édition du Forward Bass Culture Festival à Lyon, succédant au Télérama Dub Festival. Pour marquer le coup, une superbe programmation a été concoctée au Transbordeur, avec O.B.F feat. Nazamba et Itist, Alpha Steppa ft. Nai Jah et Ras Tinny, Dub Addict Sound System, Mix Master Mike, Roni Size, Fauzia et Flore !

Antibypass et Pilah aka Dub Addict

Il y a 3 ans, en 2016, nous étions dans cette même salle du Transbordeur à Lyon pour le 14ème volume du Télérama Dub Festival. Vous le savez sans doute, en début 2019, après une ultime édition (lire le live report de celle aux Docks de Paris), il a été annoncé que ce festival prenait fin. Une nouvelle forme a alors vu le jour, le Forward Bass Culture Festival, que nous ne pouvions donc pas louper !  

Flore

On commence dans la grande salle, inaugurée ce soir par Dub Addict, venus en remplacement de Sinaï Sound System contraints d’annuler la date suite à une inondation… C’est donc avec une pensée pour Sinaï, mais tout aussi ravis, que nous retrouvons le duo venu sonoriser la soirée avec leur propre Sound System. Pilah et Antibypass, deux dubmakers français incontournables, ont su allier leurs expériences et leurs talents au travers de ce projet, accompagnée d’une sono de qualité. 

Après quelques morceaux Dub Roots pour accueillir les premiers arrivés en douceur, ils ne perdent pas de temps et proposent une sélection de leurs compositions persos, dans un style expérimental bien puissant, d’autant plus que tout est mixé en live !

OBF feat Nazamba

Du côté du Club Transbo, c’est une tout autre ambiance, plus axée Electro / Drum’N’bass, avec pour commencer Flore au contrôle, bien décidée à mettre l’ambiance. Ces deux salles proposant deux styles et deux atmosphères bien différentes permettent de rassembler un public hétéroclite ! Car oui, nous retrouvons le côté Dub, mais le Forward Bass Culture Festival est plus généralement consacré à la Bass music…

Retour dans la grande salle pour le set d’O.B.F qui va commencer d’ici quelques minutes. Cette fois-ci, Rico n’est pas accompagné de ceux avec qui on a pu le voir habituellement comme Charlie P, Sr Wilson ou encore Shanti D, mais il se présente avec deux nouveaux artistes pour un tout nouveau projet. Ce dernier est intitulé « The Dub Poetry Experience », et tire ses origines d’un métissage franco-jamaïcain. 

En effet, aux côtés d’O.B.F on retrouve le chanteur Nazamba à la voix chaleureuse et captivante, ainsi que le percussionniste Itist pour une belle touche afro/orientale… Et ce projet porte très bien son nom puisqu’il se veut en effet bien moins warrior que ce à quoi O.B.F nous a habitués, plus posé avec un côté expérimental, tel un laboratoire ambulant. 

Mix Master Mike

Parmi la setlist, on retiendra notamment le titre ‘Hot Beer’ à sortir prochainement, faisant référence au goût des jamaïcains pour les bières chaudes, et qui me dit-on dans l’oreillette, sera le nom de la bière brassée par Le Poulpe… Ou encore des morceaux plus conscious comme ‘People’ prônant l’unicité et la valorisation de chacun pour combattre les discriminations. 

O.B.F nous laisse sur une last tune totalement folle, créée il y a à peine 2 semaines en featuring avec Biga* Ranx et Sr Wilson !!!! Rico fait durer le plaisir en ne balançant les basses que sur la part 2, et l’effet escompté est la… Le public est à fond ! Et il faut dire que les basses sonnent extrêmement bien sur la sono de Dub Addict, Rico ne déroge pas à ses talents de Sound Man, en plus d’être un dubmaker unique et passionné.

On se remet en mode Drum’n’bass avec une touche hip-hop cette fois-ci. Et ce n’est pas n’importe quel artiste puisque l’on a l’honneur de danser face à Mix Master Mike derrière les platines. Plus connu en tant que membre des Beastie Boys, le musicien et DJ américain répand une ambiance de dingue dans le Club Transbo !

Alpha Steppa feat Nai Jah

Pendant ce temps là, le dubmaker Alpha Steppa s’installe pour succéder à O.B.F qu’il n’hésite pas à saluer à plusieurs reprise d’ailleurs, toujours avec un grande humilité et un immense respect. Il balance ses productions Dub UK qui sonnent également très bien sur la sono de Dub Addict, ce fameux Dub steppa nous plongeants dans les profondeurs du son avec des basses puissantes, le tout mixé en live depuis sa petite mixette qu’il porte dans les mains.

Ce soir, il est accompagné de deux MC : Ras Tinny que nous découvrons, puis Nai Jah que nous avions déjà eu l’occasion d’entendre aux côtés d’Alpha Steppa au No Logo Festival 2019. Tous deux possèdent des voix juste incroyables, le trio fonctionne à merveille et les trois hommes dégagent une grande générosité, une belle complicité et surtout d’immenses talents… Evidemment, le public est totalement conquis, jumpant et dansant jusqu’au bout !

Roni Size

Le Club Transbo est ensuite animé par un autre producteur et DJ, tout droit venu d’Angleterre cette fois-ci. Toujours dans un style Drum’n’bass / Hip-Hop dans la continuité du set de Mix Master Mike, Roni Size fait perdurer jusqu’au petit matin l’ambiance festive ! Lui aussi a été membre d’un groupe à succès dans les années 90, nommé Reprazent. Ce soir, c’est l’occasion d’un retour aux sources pour les générations ayant grandit sur ces sons, et c’est un réel honneur d’avoir de tels artistes présents sur cette première édition. 

Tandis que dans la grande salle Dub Addict a repris le contrôle des machines pour accompagner les festivaliers jusqu’au bout de la nuit sur leur propre sound ! C’est de nouveau la jeune femme Fauzia que l’on retrouve aux commandes dans le Club Transbo pour clôturer cette soirée, dans un style purement Drum’n’bass voire électro pour accompagner les plus festifs.

Vous l’aurez compris, cette toute première édition du Forward Bass Culture Festival à Lyon a été à la hauteur, avec une programmation de Bass music axée sur le Dub et la Drum’n’bass ! Les festivaliers étaient nombreux au rendez-vous pour soutenir le projet, et la programmation de qualité réunissant des piliers du Dub et de la Drum’n’bass semble avoir eu le succès escompté. Retrouvez l’édition parisienne sur deux soirées, les 22 et 23 Novembre avec parmi tant d’autres Zion Train, Mad Professor, Iration Steppas, Telly*, avec les Sound Systems de Sinaï et RDH pour sonoriser deux des trois salles… A ne pas louper (lien vers l’event) !

© Photos : On The Roots

Big up,
Ti Kaya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.