Étiquette : Afrikan Simba

Live Report – Dub Camp Festival 2019, Jour 3 – Joué-sur-Erdre (44)

Le Dub Camp Festival, organisé par l’Association Get Up!, célébrait sa sixième édition les 11,12,13 et 14 juillet 2019 à Joué-sur-Erdre. Retour sur le troisième jour du festival, avec les prestations de Barbés.D, Dubkasm, ou encore Dub Judah, et un meeting entre Young Warrior, Hytal Bosrah et Young Veteran !

Sound Meeting

Sound Meeting

 

Rootsman Corner :

Pour ce troisième jour de festival, c’est de nouveau Prayazen qui va jouer sur son Sound System, accompagné aujourd’hui de Zofa qui va jouer sur le Sound System de Stepper AllianzZofa est un crew venu de Paris composé de deux jeunes femmes, qui sont encore un peu timides au micro, mais qui par contre auront joué une solide sélection Roots tout au long de l’après-midi! Les deux crew se relaient toutes les 30 minutes environ, il fait très chaud sur le camping aujourd’hui, mais les massives répondent une nouvelle fois présents avant de se rendre sur le festival!

Dub Club Arena :

Wandem Sound System

Wandem Sound System

Venu de Bordeaux, c’est le Wandem Sound System qui sonorisait la Dub Club Arena aujourd’hui, un superbe Sound System de 9 scoops répartis en 3 stacks. Le sélecta du crew, I-ris Askan, démarre seul le warm up, en jouant notamment ‘Roots Rock Reggae’ de Bob Marley. Les musiciens du crew, la Hornsmen Section, va vite rejoindre I-ris, et se posera sur différentes sélections. Un des musiciens du crew est particulièrement polyvalent, puisqu’en très peu de temps on le verra jouer de la flûte, du coquillage et un autre instrument, impressionnant! I-ris jouera encore ‘State Of Mind’ de Nucleus Roots, ainsi qu’un morceau de Marcus Gad, pour continuer en beauté ce début de journée.

Nous revenons ensuite sous ce chapiteau vers 18h30, afin d’assister au set de DubkasmDJ Stryda et Digistep, les deux compères de Bristol, vont comme à leur habitude livrer un set explosif! On pourra notamment entendre des morceaux de Earl 16Ashanti Selah ou encore Keety RootsDigistep va également jouer du saxophone, et reprendre le mythique ‘Roots And Culture’ de Mikey Dread, suivi d’une dubplate de Macka B sur ce même riddim, énorme! DJ Stryda va d’ailleurs enchaîner les dubplates, on pourra en entendre entre autres de YT et Eek A Mouse, ainsi qu’une autre surpuissante de Danny Red qui reprend son classique ‘Jahovah’Afrikan Simba viendra également rejoindre le crew sur un morceau, puis le moment attendu de tous les massives arrive lorsque résonne ‘Victory’Dubkasm jouera encore une dernière dubplate terrible, qui reprend ‘Africa’ de OBF et Nazamba, big session!

A 20h débarque une référence de la scène UK, le vétéran Gussie P, l’homme derrière le prolifique label Sip A Cup Records. C’est parti pour 2 heures de sélection Roots & Culture inna dubplate style ! Malheureusement, Errol Bellot n’est pas présent ce soir, comme cela était prévu. Qu’à cela ne tienne, Gussie P endosse à la fois le rôle de sélecteur, opérateur et animateur avec brio. Il instaure une très bonne vibration dans la danse, positive et pleine d’énergie. Nous pourrons écouter pas mal de recut de classiques Roots, notamment ‘Declaration Of Rights’ sur lequel les massives chantent en chœur le refrain. Sur la fin de la session, la sélection passe du vinyle vers le CD et Gussie P est rejoint par Afrikan Simba au micro. La session se termine avec une ode à la culture Sound System qui retourne la danse !

Un organisateur du festival profite de la transition pour demander un minute de silence en hommage à Steve, jeune homme qui a disparu à la suite d’une intervention policière lors de la fête de la musique à Nantes. Il est surprenant et dommageable de constater qu’un certain nombre de personnes dans le public n’a pas respecté cette minute de silence.

Dub Judah

Dub Judah

Vient ensuite un moment très attendu du festival, la venue de Dub Judah, sans conteste l’un des plus grands musiciens de la scène UK ! Même lorsqu’il fait ses tests sons sur le premier morceau, on est conquis par l’énergie qu’il dégage en jouant de la basse, la session s’annonce enflammée ! Le deuxième titre est un mélange Afro-Reggae détonnant. Les massives parisiens avaient déjà pu entendre en mars dernier lors de la Dub Master Session (lire le live report). Le mix est ici complètement différent, mettant moins en avant la guitare soliste. Le flûtiste du Wandem Sound System vient faire une improvisation complètement psychédélique sur la version. C’est un pur plaisir d’assister à ce moment de musique qui repousse les frontières du Reggae. On enchaîne avec ‘Better To Be Good’, un classique de Dub Judah qui est entonné par bon nombre de massives. Il nous gratifie alors d’une intervention au mélodica où il reprend la mélodie du chant.

Par la suite, Dub Judah va jouer essentiellement des morceaux bien connus de sa discographie qu’il va transformer au gré de l’inspiration, tantôt en jouant de la basse ou du mélodica, tantôt en mixant une version dub en live. Le titre ‘Fire’ est par exemple d’abord interprété au mélodica, puis au chant. La vibe est telle que Gussie P vient réclamer le pull-up Digistep (Dubkasm) reprend le thème de la chanson au saxophone. Comme avec le flûtiste, Dub Judah le dube en live pour une expérience musicale des plus complètes. Le saxophoniste revient sur le fameux ‘Babylon Is A Trap’ alors que Dub Judah est à la basse. Ce dernier va d’ailleurs étendre le morceau au maximum prenant beaucoup de liberté par rapport à sa structure initiale. Avec toutes ces surprises musicales, l’ambiance est incroyable sous le chapiteau. Et ce n’est pas fini ! Sur le titre ‘Nuclear Talk’Afrikan Simba vient toaster, puis c’est au tour d’Aba Shanti-I ! Celui-ci toaste à propos de l’histoire de Dub Judah et chauffe le public comme il sait si bien le faire. On aimerait que cette session ne s’arrête pas et c’est visiblement aussi le cas de Dub Judah qui repousse la fin de son set. Nous avons droit à 2 last tunes ‘Exercise’ et ‘It Could Be Nice’. Les versions s’enchaînent et on termine vers 23h45 sur un Dub très puissant. Cette session était assurément le temps fort de cette journée de samedi et laissera certainement un souvenir indélébile chez les massives présents.

Outernational Arena :

La journée était essentiellement dédiée à la scène Dub française aujourd’hui à l’Outernational Arena! C’est RDH Hi-Fi, venu en voisin, qui installe son Sound System sous le chapiteau.

Barbés.D

Barbés.D

Nous commencerons par voir Barbés.D. Le dubmaker va mixer en live nombre de ses productions sorties sur le label Belleville International. On entendra notamment ‘Keep On Fighting’ de Mo’Kalamity, ou encore sa nouvelle release, le superbe ‘World Of Illusion’ de El IndioBarbés.D jouera ensuite un morceau Digital de El Fata suivi de Joseph Cotton, puis une big tune Steppa chantée en arabe. Barbés.D jouera encore ‘Mama Nature’ de Kojo Neatness, une dubplate de Earl16, et en last tune la face B de sa dernière release, ‘Suffering Planet Horns’, très bon set!

Ackboo prend ensuite le relai. C’est la première fois qu’il vient jouer au Dub Camp Festival, et pour l’occasion il est venu accompagné de Malone Rootikal et Ras MykhaAckboo va commencer par ‘Youth Nation’, puis va jouer le riddim de ‘Critical’, sur lequel les 2 MC’s vont chanter. Malone Rootikal va ensuite chanter ‘Long Story’, puis Ackboo va jouer ‘Can’t Stop The Rastaman’. On entendra encore ‘Quality’ de Taiwan MC et la big tune ‘Invincible’ de Brother Culture, pour un set rempli d’énergie d’Ackboo!

Nous reviendrons ensuite plus tard sous ce chapiteau, particulièrement rempli ce soir! Nous verrons notamment la fin de set de Brainless. Et on comprend mieux pourquoi le chapiteau est si rempli, puisque les derniers morceaux du crew sont un mélange de Dub Steppa, Bass Music voire Tecno, un mélange dont le public est en général assez friand. Le guitariste du crew est particulièrement déchaîné, il aurait fallût les voir plus longuement pour se faire un véritable avis sur la prestation de Brainless, on devrait encore entendre parler d’eux et les revoir prochainement!

Ackboo feat Ras Mykah & Malone Rootikal

Ackboo feat Ras Mykah & Malone Rootikal

C’est ensuite Ist3p qui prend le relai, pour une heure de big sélection Steppa! On pourra notamment entendre ‘Ruins’Ist3p sera ensuite rejoint par Guru Pope sur un morceau, puis par les Mc’s de Brainless sur deux autres titres. Ist3p jouera encore plusieurs dubplates venues tout droit de son studio taillées pour être jouées en Sound System, pour un set très énergique! On peut remarquer avec ces différents artistes la diversité de la scène Dub française, qui se porte bien et a un bel avenir!

Sound Meeting Arena :

L’Angleterre est encore une fois à l’honneur pour le Sound Meeting puisque nous pouvons y retrouver Hytal Bosrah et Young Warrior. Le Sound allemand Young Veteran vient compléter l’affiche.

Nous arrivons vers 18h pour la fin du set d’Hytal Bosrah. Nous retrouvons le chanteur Izyah Davis à l’opération et à l’animation et une seconde personne à la sélection. Nous sommes déjà propulsés au rythme d’un titre Stepper 3000, ‘Corruption’ d’Izyah Davis.

Young Warrior

Young Warrior

Young Veteran prend ensuite la main et reste dans une veine Stepper musclé. Derrière la control tower se trouve une personne à la sélection et l’opération, accompagné par un animateur et toasteur au micro. Ce set aura surtout été marqué par deux excellentes dubplates de Disciples qui retournent littéralement la danse. Sur le second titre, la version arrive rapidement pour laisser place à une improvisation de Ras Divarius au violon. On pourrait trouver cela dommage car cela ne laisse pas le temps de s’imprégner pleinement du riddim.

C’est maintenant le tour de Young Warrior, le Sound System du fils de Jah Shaka. Le premier titre joué est également un Stepper à l’ambiance mystique : ‘Fret Not’ d’Indica Dubs et Culture Freeman. Visiblement, il s’agit là de terminer le sound check car Young Warrior ne s’attarde pas. Un seul titre Roots est joué après cela : le classique ‘Politician’ de Barry Brown.

Hytal Bosrah enchaîne en douceur avec un recut Roots Stepper de son cru du fameux ‘Sun Is Shinning’ de Bob Marley. Cet intermède Roots est de courte durée puisque le titre suivant est un Stepper musclé. Il est à peine 19h et pourtant le Dub-Fi-Dub avec 2 tunes chacun est déjà entamé. Durant l’heure qui suit, Hytal Bosrah va jouer un recut du classique ‘Invasion’ de Burning Spear et Izyah Davis va poser sa voix sur la version. Du côté de Young Veteran, la sélection alterne entre du gros Stepper et du Digiroots bien senti. Le Sound allemand est assez méthodique dans sa manière de jouer les versions, nous aurons droit presque systématiquement à un toast et une improvisation de Ras Divarius. La sélection de Young Warrior est assuré par un autre sélecta qui nous joue des petites perles Roots qui ont retenu notre attention, notamment un titre de Hugh Mundell et Augustus Pablo.

Nous revenons sous le chapiteau vers 01h et les dubplates s’enchaînent à tout va. Young Warrior joue notamment un terrible dubplate de Jah Shaka avec le regretté Michael Prophet, ou encore une collaboration entre Young Warrior et Ras Muffet. Sa last tune est un énorme recut instrumental de son cru du classique ‘None A Jah Jah Children’Young Veteran joue essentiellement du Stepper 3000 mais termine par une sélection cuivrée avec un vocal de Sandeeno, puis un vocal de Danny Red, suivi d’une improvisation de Ras Divarius et de Guru Pope, pas moins de 6 versions en tout !

Hytal Bosrah se charge de clôturer la session avec la big tune ‘Blessings’ d’Izyah Davis, produite par Maasai Warrior.

 

 

 

 

Live Report : Johann & Raphaël
Photo : Felix / Johann / Raphaël / Colas

Retour sur le Jour 1 du Dub Camp Festival 2019 en cliquant ici

Retour sur le Jour 2 du Dub Camp Festival 2019 en cliquant ici

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dub Camp Festival – Lac de Vioreau, Joué-sur-Erdre (44) – 11, 12, 13 et 14 Juillet 2019

Après une Launch Party des plus réussie, l’Association Get Up! présente la 6ème édition du Dub Camp Festival, du 11 au 14 Juillet 2019 au Lac de Vioreau à Joué-sur-Erdre près de Nantes, et vous propose une nouvelle fois une programmation dédiée au Dub, au Reggae, et à la Culture Sound System !

Dub Camp Festival #6

Dub Camp Festival #6

 

Cette année et comme à chaque édition, les sound systems sont mis à l’honneur au Dub Camp Festival ! les anglais d’Iration Steppas, Channel One, Indica Dubs et Hytal Bosrah Sound System, les hollandais du King Shiloh Sound System, les écossais Mungo’s Hi Fi et les français Legal Shot, RDH HI FI, Kiraden Sound System, Invalved Sound System et Wandem Sound System seront de la partie pour accueillir de nombreux live machine, aux sessions longues, à l’acoustique et aux sets exclusifs avec :

Zenzile, Winston McAnuff, Nick Manasseh, Brother Culture, Kenny Knots, Mr Williamz, Dennis Bovell, Kanka, Manudigital, Samory I, Ackboo, Ist3p, Dub Sheperds, Young Warrior, Roots Daughters, Bass Revelation, Dub Kazman, Stand High Patrol, Irie Ites, Vibronics, Nia Songbird, Saraléne, Conscious Sounds, Pablo Gad, Barry Issacs, Donovan Kingjay, Moja, OBF, Charlie P, Sr Wilson, Shanti D, Junior Roy, Lasai, Daddy Freddy, SIP A CUP, Errol Bellot, Afrikan Simba, Aba Shanti I, Amoul Bayi Records, Saah Karim, The Shashemane Souljahs, Daddy Reggae, l’Ensemble national de Reggae, Moja, Tom Spirals, Barbés.D, FootPrint System, Guru Pope, Dubkasm, Brainless Sound System, Adubtion, Moa Anbessa, Sax’ N Dub, Jah Militant Sound System, EchoTone Hifi, Dub Judah, Malone Rootikal, Ras Mykha et Nai-Jah !

Nouveauté 2019 la présence de la « Jukebox Arena » : une rue jamaïcaine avec une case créole sera le site… Le public pourra se reposer, flâner, se désaltérer et passer des vinyls !

Vous l’aurez compris, que vous soyez adepte de sound system ou curieux de découvrir ce mouvement, le Dub Camp Festival c’est LE festival à ne pas manquer !

Réservez vos places pour le Dub Camp Festival 2019 en cliquant ici

DUB CAMP FESTIVAL 
11, 12, 13 et 14 Juillet 2019
Lac de Vioreau – 44440 JOUÉ-SUR-ERDRE
Infos sur le site du Dub Camp Festival en cliquant ici ! 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dour Festival – Belgique – Du 10 au 14 Juillet 2019

Le Dour Festival aura lieu du 10 au 14 Juillet 2019 dans la ville de Dour en Belgique avec pour cette édition une programmation Reggae Dub et un Dub Corner de folie avec entre autres : Panda Dub, Stand High Patrol, Aba Shanti I, Kibir lL Amlak, OBF & A1 Crew, Ondubground et le Blackboard Jungle Sound System !

Dour 2019

Dour 2019

 

Dour Festival vous donne rendez-vous du 10 au 14 juillet 2019 pour 5 jours d’amour et de musiques alternatives. À Doureuuuh, on vous sait curieux et aventureux. Le rendez-vous est pris cette année encore pour une édition placée sous le signe de l’éclectisme, de la fête et de la découverte musicale, thématiques chères à l’équipe du festival qui façonne l’histoire et l’ADN du festival depuis ses débuts. Au programme : plus de 200 artistes sur 7 scènes où se produiront des grands noms, de futures têtes d’affiche et un laboratoire géant des nouvelles tendances musicales devant plus de 230 000 amoureux de musique venus de toute l’Europe !

Le Dub Corner, c’est le point de rendez-vous des amateurs de Dubplates. Importée de Jamaïque, transformée en Angleterre, c’est au Dub Corner que la culture Dub se vit pendant le festival. Line Up du Dub Corner  Aba Shanti-I 90’s Revival Selection, Amoul Bayi feat. Saah Karim, Blackboard Jungle feat. Kenny Knots, Blackboard Jungle meets Cultural Warriors feat. Nish Wadada, Afrikan Simba & Murray Man, Charlie P and Boxman selecta Junior T, Dukes vs Pirates, Kibir La Amlak (live dub show), Linval Thompson & Trinity backed by Irie Ites, Lt. Stitchie & Manudigital, Party Time Sound (Matthia), Unlisted Fanatic, Wicked and Bonny feat. Berise et Zema !

Bien plus qu’un rassemblement musical, Dour Festival est avant tout un moment de partage, de rencontres, de moments forts et inattendus.

Dour Festival 2019 10 au 14 Juillet 2019
Réservez vos pass pour le Dour Festival 2019  en cliquant ici

Toutes les infos pratiques et la programmation complète sur le Dour Festival 2019 -> https://www.dourfestival.eu/fr/

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Culture Dub Show – 18 Septembre 2018 – Radio Pulsar

Culture Dub - Radio Pulsar

Culture Dub – Radio Pulsar

Retrouvez le podcast et la playlist de l’émission Culture Dub Radio Show du mardi 18 septembre 2018 de 21h à 23h sur les ondes de Radio Pulsar ! AlexDub recevra l’écrivain Alexandre Grondeau pour replonger dans l’Histoire du Reggae hexagonal avec la sortie du livre “Reggae Ambassadors, 100% Reggae français” avant de retrouver une Strictly Vinyls Selection des sorties Roots, Digital, Dub, Steppa de la rentrée… Ready ?

Toujours un réel plaisir de vous retrouver live & direct tous les mardis sur la bande FM inna Dub !!

On débutera cette nouvelle émisison avec du tout frais Reggae Roots à l’écoute des sorties actuelles avant de retrouver Alexandre Grondeau pour nous parler de son nouveau livre “Reggae Ambassadors, 100% Reggae français” et de l’Histoire du Reggae Français dont on écoutera des titres de Saï Saï, Pablo Master et Raggasonic !!…

Ce sera ensuite une strictly Vinyles Selection du Culture Dub Sound avec l’album “Talking Roots” de U-Roy, le 1er opus de Haut Parleur Pacifique, l’album “Dub Clash” de The Downsetters & 8°6 Crew,  le nouveau 12″ du label Midnight Resistance avec Strictly Sound featuring Dixie Peach,  le nouveau 12″ du label Dub Up Records avec Unlisted Fanatic featuring Juli Jupter & Prince Livijah, le tout nouvel album “5+1” de Zenzile meets Jayree, le nouveau 7″ du label Dub & Roll Records avec Jah Forcefield & Danman, le 12″ de The Uplifter featuring Paul Fox, le nouveau vinyle 12″ du label Inner Standing Sound System avec I David featuring Ras Attitude et  Dre Z, le 1er 7″ de Haspar sur le label Heartical Impact, le dernier 12″ du label Habeshites avec Sista Habesha featuring Arkaingelle & Afrikan Simba avant de se quitter avec Mat Fx !!…

Alors soyez prêt dés 21h pour une nouvelle émission Culture Dub Show Radio animée par AlexDub en compagnie de toute l’équipe Culture Dub !!! 2h de musique, 2h de son, 2h de Dub, c’est Cuuuuuuullltuuure Dub …

  1. River Niger – Mad Professor
  2. Sun is Shining Dub – The Dubwegians – South Of The River Clyde
  3. Children of The World – Black Roots – Take It
  4. Luna llena featuring Jimena Angel – Brain Damage – ¡Ya no más!
  5. Fossil Fuels – Groundation – The Next Generation
  6. Senegal – Natty Jean – Imagine
  7. Stay away from trouble feat. I Fi – Roots Attack – Presenting Twan Tee

Interview d’Alexandre Grondeau 

  1. Sarajevo mon amour – Saï Saï- Le Ragga Ça Le Fait
  2. Fous d’Argent – Pablo Master – France Connection Vol.II
  3. Les riches – Raggasonic – Raggasonic 1

Strictly Vinyls Selection par le Culture Dub Sound

U-Roy, Haut Parleur Pacifique, Downsetters, 8°6 Crew, Midnight Resistance, Strictly Sound, Dixie Peach, Dub Up Records, Unlisted Fanatic, Juli Jupter, Prince Livijah, Zenzile, Jayree, Dub & Roll Records, Jah Forcefield, Danman, The Uplifter, Paul Fox, Inner Standing Sound System, I David, Ras Attitude, Dre Z, Haspar, Heartical Impact, Habeshites, Sista Habesha, Arkaingelle, Afrikan Simba, Mat Fx !!…

Strictly Vinyls 18 09 2018

Strictly Vinyls 18 09 2018

 

 

Lien pour écouter l’émission Culture Dub sur Radio Pulsar

Big Up,
AlexDub

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Live Report – Rototom Sunsplash 2018 part 2 – Benicassim (Espagne)

Le Rototom Sunsplash célébrait sa 25ème édition du 16 au 22 août 2018. Suite et fin de notre live report, avec des artistes comme David Rodigan, Alborosie, Tarrus Riley, Habesha, Barry Isaac ou Blackboard Jungle et Don Fe !

Rototom Solé Beach

Rototom Solé Beach

 

Jour 4:

Le quatrième jour débute par un hommage à une légende du Reggae, Peter Tosh. C’est son fils Andrew qui débarque sur la Main Stage en monocycle pour chanter, accompagné de musiciens tels que Keith Sterling et Mafia & Fluxy. Andrew Tosh a comme Julian Marley le premier jour beaucoup de similitudes dans la voix avec son père. Il va reprendre des morceaux comme ‘Not Gonna Give It Up’, ‘Steppin Razor’, ‘Downpressor Man’ ou encore ‘Don’t Look Back’. En fin de set il interprétera également ‘Johnny B Goode’, puis en last tune l’hymne ‘Legalize It’, très bon concert qui nous a fait revivre les chansons d’un artiste mythique !

Nous écoutons ensuite quelques sélections de Blackboard Jungle à la Dub Academy, qui démarre Roots avec des tunes d’Horace Andy ou Don Carlos, avant de nous rendre à la Lion Stage pour voir Biga Ranx.

Biga Ranx

Biga Ranx

Le français a littéralement mis le feu à la Lion Stage ! Accompagné de son frère Atili, il va livrer un des concerts les plus explosifs de la semaine, avec des titres comme ‘Make It This Time’, ‘Homegrown’, ou encore un nouveau son avec Pupajim. Il jouera aussi ‘Paris Is A Bitch’, le terrible ‘My Face’, ‘Petit Boze’ ou encore ‘Liquid Sunshine’, son flow est dévastateur en live, énorme set !

Puis retour à la Main Stage, avec le concert de Kabaka Pyramid. L’un des chanteurs les plus talentueux de la nouvelle génération n’aura une fois de plus pas déçu, avec un set varié, et des tunes bien connus du public maintenant. Il chantera notamment ‘Never Gonna Be A Slave’, ‘Herb Defenda’, ou encore ‘Can’t Breathe’. Il reprendra aussi ‘Bam Bam’ avec des apparitions de la choriste et d’un musicien de son groupe, les Bebble Rockers, puis ‘Here Come The Hotstepper’. En fin de set il jouera encore sa nouvelle tune avec Damian Marley ‘Kontraband’, très bon concert de Kabaka Pyramid, d’une superbe qualité.

Au cours d’un détour par la Dub Academy, nous apercevons Jah Version au contrôle accompagné d’un MC, proposant un dub puissant, dansant et propre, qui sonne à merveille sur le Black Bord Jungle Sound System.

David Rodigan and The Outlook Orchestra

David Rodigan and The Outlook Orchestra

Le dernier concert sur la Main Stage ce soir était également très attendu. En effet, c’est David Rodigan qui se présente, lui qui fête ses 40 ans de carrière. Mais surtout, le célèbre DJ anglais n’est pas seul sur scène loin de là, puisqu’il est accompagné de l’Outlook Orchestra. L’orchestre va jouer live des classiques du Reggae, depuis le Ska jusqu’au Dancehall, en passant par le Roots, Dub… De nombreux chanteurs vont aussi se succéder au micro, parmi lesquels Bitty McLean qui va reprendre ‘Simmer Down’, ‘007 Shanti Town’, ‘Dancing Mood’, ou encore ‘Satta Massaganna’. Hollie Cook sera aussi là et va chanter ‘My Boy Lollipop’ ainsi que ‘No No No’ plus tard. Tippa Irie sera aussi présent avec des titres plus Dancehall, notamment ‘Heads High’, ‘Muder She Wrote’, et ‘Who Am I (Zim Zimma)’. On entendra aussi des classiques de la musique jamaïcaine comme ‘Perfidia’, ‘Police And Thieves’ ou ‘Redemption Song’. En fin de concert on entendra encore un remix énorme de ‘Ready Or Not’ en Drum & Bass, et la big tune ‘Victory’ joué par l’Outlook Orchestra, on ne s’attendait pas trop à quoi s’attendre avec ce concert, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’on a beaucoup aimé, superbe concert !

On poursuit avec le concert suivant sur la Lion Stage, avec le grand Skarra Mucci backé par le band non moins connu Dubakom. Plein d’énergie, il s’empare de la scène et nous livre son flow rapide sur ses titres le plus connus, il danse et n’hésite pas à interpeler le public pour un réel moment d’échange. Les festivaliers sont tout autant à fond, l’ambiance est totalement dingue ! Skarra Mucci viendra même saluer le public tout un moment au niveau des barrières tout en continuant de chanter et en profite pour prôner deux valeurs qui lui tiennent à coeur, l’amour et l’unité.

La soirée se terminera à la Dub Academy, avec Vibronics qui va prendre le contrôle. Steve n’est pas venu seul, puisqu’il nous présente son superbe album « Woman On A Mission », et est donc venu avec deux artistes présentes sur l’album, Nia Songbird et Saralène. Elles auront bien sûr toutes deux interpréter leur morceau, ‘More Love’ pour Saralène et ‘All Sisters Unite’ pour Nia Songbird. Steve aura aussi joué des tunes plus habituelles comme ‘Try A Ting’ ou la big tune ‘R.A.S.T.A.F.A.R.I’ qu’il remix en ‘V.I.B.R.O.N.I.C.S’, un set très efficace comme toujours de Vibronics.

Jour 5:

Le programme est superbe sur la Main Stage pour ce cinquième jour, avec trois concerts exceptionnels qui nous attendent. Honneur aux anciens, le premier à monter sur scène est Beres Hammond. Accompagné du fidèle Harmony House Band, l’artiste déroule ses classiques avec toujours autant de facilité. C’est toujours un plaisir d’entendre des morceaux comme ‘Pull It Up’, ‘Feel Good’ ou ‘Rockaway’, Beres Hammond est toujours en forme et aura régalé le public encore une fois ce soir !

Entre les deux concerts nous allons à la Dub Academy, avec une big sélection de Blackboard Jungle quand nous passons. Nico va en effet enchaîner ‘Flash It And Gwaan’ de Vivian Jones, ‘Inna Different Styley’ de Sceptre et ‘Forward To Zion’ de Roots, Trunks & Branches entre autres, terrible !

Nous retournons ensuite à la Main Stage pour assister au concert de Protoje très attendu par le public. Venu présenter son nouvel album « A Matter Of Time », il va faire son entrée sur ‘I & I’, avant de chanter ‘Flames’, un duo avec Chronixx de cet album, puis des morceaux comme ‘Protection’, ‘Criminal’, ou encore ‘Sudden Flight’. Protoje chantera encore ‘In Love With A Rastaman’, ‘Boot Noon’, ‘Stylin’, ou les terribles ‘No Guarantee’ et ‘Blood Money’ issus également de son dernier album. Son concert se terminera par les tunes incontournables ‘Who Knows’, ‘JA’ et ‘Kingston Be Wise’, très bon concert de Protoje.

Zion Train

Zion Train

Directement après, on enchaine à la Lion Stage voir Zion Train sur scène qui fête ses 30 ans ! Neil Perch aux commandes est accompagné pour l’occasion du talentueux Paolo Baldini à la basse, ainsi que d’un trompettiste, un tromboniste et Paolo Polcari au clavier.  Ensemble, ils envoient direct du pur gros dub au son de qualité, à la composition extrêmement bien travaillée et aux basses surpuissantes. Le concert est abimé par Dubdadda au micro qui sait mettre l’ambiance, puis on entendra également la superbe voix de Nish Wadada ainsi que RAIZ. Zion Train retourne totalement la Lion Stage pour leur anniversaire, un gros kiffe pour notre part !

Nous faisons un passage rapide par la Dub Academy ou l’espagnol Adala est en train de jouer du dub puissant. Il est accompagné de plusieurs MC eux aussi espagnols tels que le charismatique King Siva, la puissante Paula Bu, la douce Emma Youth puis également Alex Bass que nous n’avons pas eu l’occasion d’entendre. Telle une bande de potes, ils établissent un esprit convivial et font danser les passionnés de dub, toujours sur le Blackboard Jungle Sound System.

Nous sommes ensuite de retour à la Main Stage pour le concert d’Alborosie. Lui aussi vient de sortir un nouvel album, « Unbreakable », en compagnie des Wailers. Il est donc ce soir venu en plus de son traditionnel Shengen Clan avec quelques Wailers, Tyrone Downie, Junior Marvin et Aston Barrett Junior. Il va faire son entrée sur ‘Poser’, puis va enchaîner les big tunes, ‘Living Dread’, ‘Strolling’ avec une apparition de Protoje, ‘Rocky Road’, ‘No Cocaine’ ou encore ‘Rock The Dancehall’. Le show est parfaitement rôdé, Alborosie chantera encore ‘Ring The Alarm’, ‘Real Story’, ‘Police’ ainsi que ‘Herbalist’. Puis c’est Duane Stephenson qui va venir chanter quelques morceaux, parmi lesquels ‘August Town’ ou le superbe ‘Rasta For I’, on aurait aimé l’entendre plus longtemps, pourquoi pas un concert complet pour cet artiste talentueux l’année prochaine !

Alborosie

Alborosie

Alborosie revient ensuite chanter ‘The Unforgiven’ et le superbe ‘Mystical Reggae’, ainsi que ‘Too Rock’, avec Duane Stephenson pour l’accompagner, trois titres issus de “Unbreakable”. Puis les Wailers reprennent ‘Could You Be Loved’ et ‘Get Up Stand Up’. Alborosie chantera encore ‘Play Fool’, ‘Kingston Town’ avec Kabaka Pyramid qui va venir au micro, et ‘Fly 420’ pour terminer ce superbe concert de près de 2 heures, un des grands moments de ce Rototom Sunsplash 2018.

Nous filons brièvement ensuite à la Lion Stage voir les premiers morceaux de Danakil face à un public conquis, dont ‘Echosystème’ et ‘Back Again’, avant de terminer la soirée à la Dub Academy.

Iseo & Dodosound, qui n’étaient pas prévus mais qui étaient annoncés au Point Info, vont nous faire la surprise de venir jouer une heure. Nous arrivons pour la fin de leur set, avec notamment le big ‘Vampire’, puis c’est Habesha qui va terminer la soirée.

Habesha est venue avec Afrikan Simba, le guyanais Arkaingelle et l’américain Joshua Hales. Elle va débuter par ‘His Foundation’ de Prince David, avec Arkaingelle au micro également. Elle jouera aussi une tune de Sistah Awa, puis un recut de ‘African Blood’ de Keety Roots. Arkaingelle va ensuite chanter sa big tune ‘World Cry’, puis Afrikan Simba et Joshua Hales vont aussi se relayer au micro, ce dernier chantant notamment sa nouvelle tune ‘Visualisze’. Habesha jouera encore le terrible ‘InI Shepherd’ de Prince David, avec Arkaingelle qui chantera sa version sur le même riddim ‘In Awe’. On entendra encore une superbe dubplate de Sistah Awa entre autres, c’est Arkaingelle que l’on aura le plus entendu au micro parmi les trois MC’s ce soir, il faut dire que son album avec Habesha « Fyah Can’t Cool » devrait voir le jour prochainement, encore une big session de la toujours très énergique italienne !

Sur la route de la sortie, on aperçoit David Rodigan non plus accompagné de son orchestre mais cette fois-ci au contrôle des platines de la scène Dancehall, pour passer des dubplates exclusives de sa collection avec des artistes comme Protoje et Alborosie mais également beaucoup d’autres. Bien sûr, il n’hésite pas à quitter ses machines pour venir bouger et animer le public sur le devant de la scène, comme il sait si bien le faire.

Jour 6:

Le sixième jour débute avec l’un des groupes de Reggae espagnol les plus connus, Green Valley. Ce sont des grands habitués du festival, il faut dire qu’ils sont très appréciés du public. Ils vont jouer des tunes comme ‘El Regalo De Vivir’, ‘La Vida Va’, le très bon ‘Los Sueños’ ou encore ‘Hijos De La Tierra’. Puis en fin de set ils joueront un de leur meilleur morceau, ‘Si No Te Tengo’, une superbe chanson d’amour, et un concert très efficace de Green Valley.

Sir Jean and The Roots Doctors

Sir Jean and The Roots Doctors

Sur la Lion StageSir Jean débute son concert accompagné du band The Roots Doctors. L’artiste propose des sons reggae aux sonorités africaines avec une superbe voix. Il est dynamique et transmet son incroyable énergie au public à fond avec lui. Il ramène de plus en plus de monde face à la scène, son set est totalement captivant ! Mention spéciale pour les textes aux messages engagés, notamment à propos de l’Afrique tel que le titre ‘Africa’ souhaitant un meilleur futur à la nouvelle génération.

Du côté de la Dub Academy, c’est le label espagnol Capra Records qui a débuté avec un set puissant et dynamique. Dennis Capra est venu avec une solide équipe, composée de Louie Melody, Ras Mat-I, Jobba, Ray P, Dub String et Baodub. Une session musicale, avec du violon entre autres, parfait pour démarrer.

Nous retournons ensuite à la Main Stage pour voir le duo Mellow Mood qui commence face à une immense foule. Tout comme Green Valley, on les voit régulièrement au Rototom Sunsplash, c’est pourquoi nous ne verrons pas tout le concert cette fois. Mais les deux jumeaux sont venus présenter leur nouvel album « Large », et on aura pu entendre des morceaux de celui-ci comme ‘Rocky Road’, ‘Sound Of A War’, ‘Large’ ou le terrible ‘Miss Mary’. Du reggae frais, moderne, aux légères notes de dub mais surtout dansant, la recette idéale pour passer un très bon moment ! On quitte le groupe sur ‘Inna Jamaica’, avec les bras levés du public, puis nous repassons à la Dub Academy.

Chalart 58

Chalart 58

C’est un autre dubmaker espagnol qui est au programme, notre favoris Charlart58. Il est venu lui aussi nous faire découvrir en live son nouvel album, « Geometric Dub ». Il va débuter par ‘In A Bubble’, un featuring avec la chanteuse Matah, puis il va jouer la big tune ‘Woman Soldier’ de Belen Natali sorti sur le label La Panchita Records en vinyle 12″, ainsi que l’autre morceau de ce vinyle, ‘Hungry Man’ de Sr Wilson. Puis Charlart58 jouera d’autres morceaux de son album, comme ‘Oxido’, ‘If You Bring The Selection’ ou ‘Spine’. Charlart58 jouera encore un terrible remix de ‘Ganja Smuggling’ de Eek-A-Mouse, ou encore des morceaux d’artistes féminines, certainement issus de son projet Women Soldiers qui devrait bientôt voir le jour ! Big session, avec une ambiance de folie, on est définitivement fans…

On a ensuite un peu de temps pour voir quelques morceaux de Fat Freddy’s Drop sur la Main Stage. On aurait aimé en voir plus de ce groupe de Nouvelle-Zélande, qui mélange habilement le Reggae avec d’autres styles, notamment le Funk ou la Soul, une belle découverte.

Mais nous retournons vite à la Dub Academy, avec une rencontre très attendue entre Alborosie et King Jammy. C’est Alborosie derrière les platines lorsque nous arrivons, qui mix des tunes de King Jammy. Alborosie prend aussi de temps en temps le micro, puis King Jammy va faire son arrivée, mais dans l’ensemble nous ne sommes pas emballés par cette session, dont nous ne verrons pas la fin puisqu’un autre concert très attendu se préparait à la Lion Stage.

En effet, c’est Samory I qui se présentait devant le public. Le jeune artiste est la nouvelle sensation en Jamaïque, son album « Black Gold » ayant fait l’unanimité, on ne pouvait donc pas rater ça ! Samory I n’a pas failli à sa réputation a aura assuré un très bon concert, jouant la plupart des morceaux de son album. Il fait son entrée sur ‘Son Of David’, puis va enchaîner avec ‘Fear Of Jah’, ‘There Is A Spirit’, et le très bon ‘Jah Power’. Il chantera ensuite ‘Call On Jah’ sorti sur le label Fruits Records, ‘Rastaman’, ‘Black Gold’ ou encore ‘Weed’. La fin de concert approchant, Samory I va chanter le déjà classique ‘Rasta Nuh Gangsta’, puis ‘Suit & Tie’, superbe concert, c’était sa première apparition au Rototom Sunsplash et sûrement pas la dernière tant on devrait encore longtemps entendre parler de cet artiste !

Nous terminons la soirée à la Dub Academy en compagnie de Murray Man, venu avec les chanteuses Claire Angel, Amelia Harmony et Rafeelya. Murray Man va démarrer la session en tant que selecta et MC, chantant sur les versions. Puis Amelia Harmony est la première à venir chanter, cette artiste à une superbe voix et va chanter quelques tunes sortis sur le label de Murray Man, Mellow Vibes. Rafeelya et Claire Angel vont ensuite prendre le micro, et les trois chanteuses vont maintenant se relayer. Amelia Harmony va notamment chanter ‘Warrior Sister’, ainsi que sa big tune ‘Superman’, nous connaissions moins le travail de Rafeelya et Claire Angel, mais auront également assuré de belles prestations, Macky Banton va également venir faire une apparition en fin de set, encore une belle session pour terminer cette soirée !

Sur le retour, nous passons par l’African Village où un DJ joue des titres dansants et où l’ambiance donnerait bien envie de rester encore un peu ! Mais soyons raisonnables, il reste encore une journée de festival et nous nous devons d’être en forme.

Jour 7:

Après une petite session dans l’après midi à la Solé Beach, sonorisée par un DJ sur 2 scoops du Green Light Sound System, nous nous dirigeons vers le festivalLe dernier jour du Rototom Sunsplash démarre par le concert d’un groupe mythique sur la Main Stage, les Mighty Diamonds. Le groupe va reprendre ses plus grands titres, notamment ‘Poor Marcus’, ‘Keep On Moving’, ‘When The Right Time Come’ ou encore ‘Have Mercy’. Les vétérans poursuivront en chantant ‘Africa’, ‘I Need A Roof’, ‘4000 Years’ ainsi que le classique ‘Pass The Kouchie’, superbe !

On change d’ambiance ensuite sur la Main Stage, avec un concert destiné aux amateurs de Dancehall, celui de Konshens. Ce n’est pas forcément ce que nous préférons, mais Konshens aura tout de même mis une belle ambiance, avec notamment une reprise de ‘Murder She Wrote’, et bien sûr sa big tune ‘Good Girl Gone Bad’ sortie avec Tarrus Riley.

Nous faisons un petit passage par la Dub Academy après ce concert pour voir quelques morceaux des Emeterians, un groupe espagnol de qualité. Ils joueront notamment un remix de ‘Here Comes Trouble’ de Chronixx ou le big ‘Roots & Culture’ de Mikey Dread.

Tarrus Riley

Tarrus Riley

Puis nous retournons à la Main Stage, puisque c’est Tarrus Riley qui vient jouer. Toujours accompagné de Dean Fraser et du Black Soil Band, l’artiste va livré un superbe concert. Il va chanter ‘Gimme Likkle One Drop’, ‘Human Nature’, ‘Wildfire’ ou encore en exclusivité un nouveau titre, qui reprend le ‘Guess Who’s Coming To Dinner’ de Black Uhuru. Le Black Soil Band fera ensuite un medley Dancehall, puis Tarrus Riley reviendra avec ‘Superman’ ou encore ‘She’s Royal’. Konshens va revenir en fin de concert chanter un nouveau morceau en compagnie de Tarrus Riley, avant que les deux artistes ne terminent sur ‘Good Girl Gone Bad’, comme toujours avec Tarrus Riley on est pas déçu !

Nous avons le temps de voir la last tune de Iron Dubz à la Dub Academy, le terrible ‘Leave It Alone’ d’OBF et Burro Banton, puis le début de Blackboard Jungle qui jouera entre autres ‘Rasta Nuh Gangsta’ de Samory I, avant de retourner à la Main Stage assister au dernier concert de cette édition 2018.

C’est le groupe cubain Orishas qui se charge de conclure cette dernière soirée. Le groupe va nous faire voyager, mêlant Hip-Hop et musique cubaine. Ce fût plutôt un bon concert, mais le groupe va à un moment jouer des morceaux moins intéressants, notamment le ‘Seven Nation Army’ que l’on entend à toutes les sauces désormais, c’est le moment que nous décidons pour quitter le groupe et terminer notre soirée à la Dub Academy.

Nous arrivons pendant le set de Barry Isaac. Celui-ci va jouer quelques big tunes de son label Reggae On Top, et tout comme Murray Man hier il va assurer la sélection et le chant. Il va notamment chanter une reprise de ‘The Heathen’ de Bob Marley, puis la big tune ‘Hooligan’. Don Fe, que l’on retrouvera ensuite avec Blackboard Jungle, va venir jouer de la flûte sur un morceau, puis Barry Isaac va jouer le terrible ‘Don’t Mash Up Creation’ de Sharon Little. Macky Banton va également venir au micro, on a assez peu l’habitude de voir Barry Isaac en session et c’est bien dommage, puisqu’il aura assuré un très bon set !

C’est donc Blackboard Jungle qui va terminer la soirée, avec Don Fe en invité. Nico et Oliva vont notamment jouer ‘Rise And Shine’, le recut de Jahcoustix, avec Don Fe à la flûte sur la version, terrible ! Aba Ariginals va également nous faire la surprise de venir jouer à la trompette, ce qui donne de superbes moments musicaux avec Don Fe. On entendra encore une tune de Dixie Peach, une autre de Danny Red, ou le superbe ‘Be Strong’ de Murray Man. Oliva au chant, Aba Ariginals à la trompette et Don Fe à la flûte se complètent à merveille sur les sélections de Nico, cette session se termine bien trop rapidement à notre goût, mais toute bonne chose à une fin, et ce Rototom Sunspslash 2018 se termine donc sur ce superbe moment.

Cette année encore, le Rototom Sunsplash aura tenu toutes ses promesses. La programmation était une fois de plus exceptionnelle, l’organisation parfaite, les 25 ans auront donc parfaitement été célébrés. La Dub Academy nous aura une fois de plus offert de superbes moments, bien que nous pensons qu’elle était mieux située où elle était avant, nous verrons comment cela se déroulera dans les années futures. Le Rototom Sunsplash se déroulera de nouveau à Benicassim l’année prochaine, rendez-vous du 16 au 22 août 2019 !

Big Up à Sylia, aux organisateurs du Rototom Sunsplash et à tous les artistes présents !

Retrouvez le Live Report du Rototom Sunsplash 2018 – Part 1

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dub Station Festival – Domaine de Fontblanche, Vitrolles (13) – 13 et 14 Juillet 2018

L’association Musical Riot vous invite à la sixème édition du Dub Station Festival les 13 et 14 Juillet 2018 avec la venue de Jah Shaka suite à l’impossible venue de Wackie’s, et la magnifique sono de King Shiloh au Domaine de Fontblanche, dans un cadre magique à Vitrolles près de Marseille !

Dub Station Festival 2018

Dub Station Festival 2018

 
C’est avec une grande tristesse que nous apprenonsl’annulation du plateau Wackies’s ft. Milton Henry & Jerry Harris. Ils seront remplacés par le légendaire Jah Shaka qui assurera 4h de set le vendredi soir ! Une prestation immanquable d’autant plus que c’est le superbe Sir Round Sound System de King Shiloh qui sonorisera le festival pendant 2 jours.

Jah Shaka est un opérateur de sound system et un musicien de dub né à Clarendon en Jamaïque, qui a grandi en Angleterre. Jah Shaka a commencé sa carrière à la fin des années 1960 dans un petit orchestre, et par la suite dans “Freddie Coldburst Sound System“. À la fin des années 1970 ses sons évoluent et il devient alors un artiste très influent sur la scène Dub. Le son de Shaka se spécialise : le stepper dub est né, la basse est écrasante, extrêmement puissante, les sirènes et les chambres d’écho deviennent la marque de fabrique du sound, qui attire une foule de plus en plus importante. Le caractère spirituel des danses de Shaka caractérise également son style et créé une atmosphère qui fit sa célébrité. Shaka selecte, chante, anime, danse,… Il créé, en 1980, son propre label “King Of Zulu Tribe“. Ses productions approchent les 60 albums à ce jour (sans compter les singles !). Junior Brown, Vivian Jones, Sis Nya, Twinkle Brothers, Johnny Clarke, Icho Candy, Horace Andy, Max Romeo sont autant d’artistes qui enregistrèrent pour Shaka. On retiendra également sa collaboration avec l’artiste Mad Professor. C’est la référence mondiale du Sound System !

VENDREDI 13 JUILLET

  • Jah Shaka
  • King Shiloh Sound System feat. Lyrical Benjie
  • Scène buvette : Natural Bashy Sound System & Guests

SAMEDI 14 JUILLET

  • King Shiloh Sound System feat. Lyrical Benjie
  • Robert Lee & Afrikan Simba
  • Scène buvette : Natural Bashy Sound System & Guests

DUB STATION FESTIVAL
Vendredi 13 et samedi 14 Juillet 2018
Domaine de Fontblanche, 13127 VITROLLES
Péventes disponibles sur Weezevent en cliquant ici

Lien vers l’événement facebook

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Sista Habesha feat. Arkaingelle & Afrikan Simba – World Cry / Praise HIM – 12″ Habeshites HI12-003

Sista Habesha est déjà de retour ce 24 mai 2018 avec un troisième vinyle 12″ sur son label Habeshites, pour notre plus grand plaisir… Sur cette nouvelle release on retrouve de nouveau le chanteur Arkaingelle, ainsi que Afrikan Simba, pour deux big tunes Steppa et leurs versions Dub mixé par Buriman au Moa Anbessa Studio !

Sista Habesha - HI12003

Sista Habesha – HI12003

 

Peu de temps s’est écoulé depuis la dernière release du label Habeshites et ses superbes titres de Arkaingelle et Biblical (lire la chronique). Sista Habesha bat le fer tant qu’il est encore chaud, en nous proposant ce nouveau vinyle 12″, toujours composé, produit et arrangé par ses soins et mixé par Buriman au Moa Anbessa Studio, on ne change pas une équipe qui gagne !

Côté invités, là aussi on retrouve un complice de Sista Habesha sur la face A, avec Arkaingelle. Déjà présent sur les deux premières releases du label, le chanteur assure une nouvelle superbe performance avec ce ‘World Cry’, sur un riddim une fois de plus redoutable d’efficacité ! A noter que ce morceau est le premier véritable titre que Arkaingelle et Habesha ont enregistré ensemble, lorsqu’ils se sont rencontrés.

Le début d’une collaboration fructueuse puisqu’un album est en préparation entre les deux artistes que l’on a hâte d’entendre à Culture Dub ! La version Dub est comme d’habitude superbe, du Steppa méditatif, avec des percussions, toujours dansant et groovant, comme une invitation à rejoindre le dancefloor en Sound System !

Sur la face B, c’est un autre invité de marque qui vient poser sa voix, en la personne de Afrikan Simba. Le MC UK signe également une superbe tune, aux lyrics inspirés à la gloire de Haile Selassie, de son timbre de voix particulier, magnifique ! La version Dub est de nouveau efficace… Elle conserve l’introduction vocale d’Afrikan Simba, avant que les percussions ne se lancent, puis la rythmique dans son ensemble ! C’est une fois de plus du Dub de très haute volée que nous propose Sista Habesha, un nouvel achat indispensable à toute bonne collection !

https://www.youtube.com/watch?v=asrAHJI9QNA

Sista Habesha – 12″ Habeshites HI12-003

A1. Arkaingelle – World Cry
A2. Habesha – World Dub
B1. Afrikan Simba – Praise HIM
B2. Habesha – HIM Dub

Avec ce nouveau vinyle, Habesha conclut de superbe manière sa première trilogie sur son label Habeshites, avec une qualité aussi bien dans la composition, que dans le mix et le pressage ! Que nous réserve la productrice italienne pour la suite ? En attendant ses prochaines productions Sista Habesha sera en session un peu partout en Europe cet été, ne la ratez pas si elle joue près de chez vous, un moment à vivre inna Dub !

Le vinyle 12″ ‘World Cry / Praise Him’ de Sista Habesha featuring Arkaingelle & Afrikan Simba est disponible dans tous les bons shops dès le 24 mai 2018, et distribué en France par Control Tower.

Big Up Habesha!

Johann

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Culture Dub Show – 10 Octobre 2017 – Radio Pulsar

Culture Dub - Radio Pulsar

Culture Dub – Radio Pulsar

Retrouvez le podcast et la playlist de l’émission Culture Dub Radio Show du mardi 10 octobre 2017 de 21h à 23h sur les ondes de Radio Pulsar ! Une sélection Roots, Dub, Steppa et Jungle d’AlexDub et gagnez vos places pour : Bux’ In Dub #2, Nantes Dub Club #25, Flox & Jamika à Bobigny et le Issoudun Reggae Temple #5…  Ready ?

Encore beaucoup de nouveautés et d’éxclusivités venues des quatre coins de la planète cette semaine et de nombreuses places à gagner ce soir dans votre émission Culture Dub !

Alors soyez prêt dés 21h pour une nouvelle émission Culture Dub Show Radio animée par AlexDub en compagnie de toute l’équipe Culture Dub !!! 2h de musique, 2h de son, 2h de Dub, c’est Cuuuuuuullltuuure Dub …

  1. River Niger – Mad Professor
  2. The Big Badoof – The Selecter – Daylight
  3. Noah’s Ark – FCApatride UTD – Roots History Book
  4. Judgement Day – Capital Letters – Single
  5. All A we a One feat. U Brown – Roots Attack – Presenting I fi
  6. Serve Me ft Pat Fulgoni (Powersteppers Rough Them Up Dubwise Remix) – Cabinet Of Millionaires – Serve Me
  7. Right Here (Tom Fire Remix) – Flox – A Live
  8. Burn Babylon feat Anthony Q – Jah Massive All Stars – 12″ Kings Music KM12-001
  9. Word Sound Power feat Dan Corn – Jah Massive All Stars – 12″ Kings Music KM12-001
  10. Verse II feat Jahzz – Jah Massive All Stars – 12″ Kings Music KM12-001
  11. Blessing Light – Joe Pilgrim & The Ligerians – Intuitions
  12. Blessin Dub (Pilah Dub Mix) – Joe Pilgrim & The Ligerians – Intuitions (Bonus Tracks)
  13. African Shrine feat The Afro Wild Section – Weeding Dub – 7″ Wise & Dubwise Recordings WD004
  14. Dub Shrine – Weeding Dub – 7″ Wise & Dubwise Recordings WD004
  15. Heartquake Dubplate (verse 1) – FootPrint System
  16. Melodik Attack – SkonC the ChemisT – Marée Bass Compilation #5
  17. Herd Of Lioness feat. Cilka – Ghana Sound System – Marée Bass Compilation #5
  18. Live & Direct – Dirty Live Dub – Culture Dub Records CDRNET008
  19. Give Me The Feelings feat Michael Prophet – Vibronics – 7″ SCOOP058
  20. Give Me The Dub – Vibronics – 7″ SCOOP058
  21. Struggle Oh Jah – Jah Massive All Stars – 12″ Dread Ises Sound System DI12003
  22. Struggle Oh Jah Verse III – Jah Massive All Stars – 12″ Dread Ises Sound System DI12003
  23. Physical Step Part 1 – Equal Brothers – 12″ Equal Brothers Production EB004
  24. Physical Step Part 2 – Equal Brothers – 12″ Equal Brothers Production EB004
  25. Open Your Eyes Open Your Eyes feat. Afrikan Simba [Roots Raid Remix] – Lion’s Den & Dub Al-kimiya meet The Rockers Disciples – LIONSCHOICE002
  26. Open Your Dub Part II [Roots Raid Remix] – Lion’s Den & Dub Al-kimiya meet The Rockers Disciples – LIONSCHOICE002
  27. It Haffi Burn feat Mr Williamz – Iron Dubz – Sound Addict
  28. It Haffi Dub – Iron Dubz – Sound Addict
  29. EchoSysDub – Danakil meets Ondubground – Danakil meets Ondubground
  30. When Gunshot Burst feat Echo Minott – Krak In Dub – Amazonite
  31. Mr Big Man (Gold Dubs Remix) – Sticky Joe & Kingston Express – Kingston Connection Remixes

Lien pour écouter l’émission Culture Dub sur Radio Pulsar

Big Up,
AlexDub

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Afrikan Simba, The Rockers Disciples, Manasseh, Roots Raid – Open Your Eyes – 12″ Lion’s Den LIONSCHOICE002

Le Dub activist allemand Ras Lion est de retour dans les bacs en octobre 2017 avec un nouveau vinyle 12″ de la série Lions Choice sur lequel on retrouve le chanteur Afrikan Simba, et les musiciens The Rockers Disciples pour une big tune mixée par Manasseh, ainsi qu’en face B un remix de Roots Raid !

Afrikan Simba - Open Your Eyes

Afrikan Simba – Open Your Eyes

 

Le label Lion’s Den Records de Berlin se divise en plusieurs parties, on vous avait parlé des dernières releases de Ras Lion, que ce soit sur la partie du label Lion’s Den Records avec une tune de Digitron et Dan I (lire la chronique), ou sur Lions Choice avec la sortie de 3 maxis vinyles simultanément (lire la chronique).

C’est de nouveau sur ce label Lions Choice que ce nouveau 12″ voit maintenant le jour, et avec de nombreux invités !

Sur la face A, on retrouve au mix Nick Manasseh et au vocal le chanteur Afikan Simba qui nous propose une belle tune, sur un riddim Roots. Ce sont les musiciens français The Rockers Disciples qui jouent ce morceau, eux que l’on connaît notamment pour leur collaboration avec Blackboard Jungle, se montrent une fois de plus très efficaces. Ils revisitent ici le riddim ‘Bubble Fi Roots’, crée par Ras Lion et son compère Dub Al-Kimiya. La version Dub nous permet d’apprécier de nouveau les talents de Nick Manasseh au mix, ainsi que celui des Rockers Disciples qui jouent à la perfection ce type de morceau, Roots et moderne à la fois…

Sur la face B, c’est la même tune que l’on peut écouter, mais dans un style différent, en effet, c’est Roots Raid qui se charge du remix… Le crew va nous faire basculer dans un style Steppa,  Natty et Bongo Ben accélèrent clairement le tempo, et le morceau ne perd en rien de sa qualité ! La voix d’Afrikan Simba est également bien adaptée à ce type de riddim. Pour conclure ce maxi on a droit à une version Dub endiablée de Roots Raid que l’on a hâte d’écouter en session…

12″ Lion’s Den LIONSCHOICE002

A1. Open Your Eyes feat. Afrikan Simba (Manasseh Vocal Mix)
A2. Open Your Dub 3 (Manasseh Dub)
B1. Open Your Eyes feat. Afikan Simba (Roots Raid remix)
B2. Open Your OverDub (Roots Raid remix)

Comme d’habitude avec les releases de Ras Lion, on est pas déçus ! En effet, l’originalité dans le choix des artistes permet au label de nous proposer des rencontres inédites comme sur ce nouveau vinyle 12″ avec Manasseh, The Rockers Disciples, Afrikan Simba et Roots Raid ! Si vous avez aimer les dernières sorties du label vous apprécierez à coup sûr ces nouvelles tunes, et si vous ne connaissez pas encore Lion’s Den c’est le moment de vous y intéresser, car encore une fois c’est une belle release que produit le label allemand !!

Le vinyle 12″ ‘Open Your Eyes‘ avec Manasseh, The Rockers Disciples, Afrikan Simba et Roots Raid  sera disponible en octobre 2017, à noter que 4 autres versions de ces morceaux seront disponibles en version digital sur la page bandcamp de Lion’s Den.

Big Up Ras Lion!

Johann

Étiquettes : , , , , , , , ,

Culture Dub Show – 19 Septembre 2017 – Radio Pulsar

Culture Dub - Radio Pulsar

Culture Dub – Radio Pulsar

Retrouvez le podcast et la playlist de l’émission Culture Dub Radio Show du mardi 19 septembre 2017 de 21h à 23h sur les ondes de Radio Pulsar ! Une sélection d’AlexDub présentée par Loob avec de nombreuses sorties et des exclusivités qu’elles soient Roots, Digital, Dub ou Steppa…  Ready ?

Encore beaucoup de nouveautés venus des quatre coins de la planète cette semaine, et ça commence avec le producteur maltais Manwel T, le chanteur jamaïcain Perfect Giddimani, le groupe anglais Dubheart, les américains du Boom One Sound System ou encore The Heavy Soul d’Italie !

Place au Digital Dub ensuite avec Bionic Singer, et trois extraits du nouvel album de Marshall Neeko accompagné de Pad Anthony, Isiah MentorDanny Coxson & Blackout JA !

On poursuit avec les nouveautés strictly Dub : Ashanti Selah, Sista Sara, OBF & Sr Wilson, un premier extrait exclusif de la rencontre Brain Damage meets Harrison Stafford, et les dernières sorties des labels Dub-Stuy Records, Lion’s Choice et Moonshine Recordings ! Pour terminer en beauté avec Sparky Riot, Ukka et Dreadful !

Alors soyez prêt dés 21h pour une nouvelle émission Culture Dub Show Radio animée par Loob en compagnie de toute l’équipe Culture Dub !!! 2h de musique, 2h de son, 2h de Dub, c’est Cuuuuuuullltuuure Dub …

  1. River Niger – Mad Professor
  2. Atlantis – Manwel T
  3. Bucket List – Perfect Giddimani – Live My Life Again
  4. Bucket List Dub feat. Sam Gilly – Perfect Giddimani – Live My Life Again
  5. Breakfast At Tubbys – Dubheart – Mental Slavery
  6. Tubbys Dub – Dubheart Meets Fullness – Mental Slavery In Dub
  7. Head Up Dub (Boom One Sound System Remix) – Sugarshine – Head Up
  8. Dub Jam – The Heavy Soul – Stories
  9. Return To Dreadlocks – Bionic Singer – This Lady
  10. Kill You Tonight – Pad Anthony – Sound Fi Dead
  11. Sound Boy Life (Album Mix) – Danny Coxson & Blackout JA – Sound Fi Dead
  12. Mr Undertaker – Isiah Mentor – Sound Fi Dead
  13. When Jah Arise – Ras Teo meets Ashanti Selah – Ancient Hymns
  14. Own Your Liberation – SistaSara – Creation
  15. Dub Your Liberation – SistaSara – Creation
  16. Stand By Me – Brain Damage meets Harrison Stafford – Liberation Time
  17. Marijuana Burns Capitalism feat. Tenor Youthman – Blind Prophet – 12″ Dub Stuy Records DS-SP008
  18. Dub Burns Capitalism – Blind Prophet – 12″ Dub Stuy Records DS-SP008
  19. City Danger feat Sr Wilson – OBF – OBF feat Sr Wilson
  20. Danger Sax feat Jahzz – OBF – OBF feat Sr Wilson
  21. Open Your Eyes Open Your Eyes feat. Afrikan Simba [Roots Raid Remix] – Lion’s Den & Dub Al-kimiya meet The Rockers Disciples – LIONSCHOICE002
  22. Open Your OverDub [Roots Raid Remix] – Lion’s Den & Dub Al-kimiya meet The Rockers Disciples – LIONSCHOICE002
  23. Elephant Bass – Skg’s Dub Alliance – Elephant Bass LP
  24. Sound System – Violinbwoy – 10″ Moonshine Recordings MS035
  25. Sound System (Ishan Sound Remix) – Violinbwoy – 10″ Moonshine Recordings MS035
  26. Empire Dub – Radikal Guru – 12″ Moonshine Recordings MS038
  27. Empire Dub (Kandee & Lix Remix) – Radikal Guru – 12″ Moonshine Recordings MS038
  28. Time For Anticapitalism – Sparky Riot – Uprising
  29. Kazaam 1 – ukka – ukka
  30. Born killa UK – Dreadful – Apocalypse EP

Big Up,
AlexDub

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Errol Bellot, Afrikan Simba & Mikey General – Know Jah – 10″ Reality Shock Records RSR020

Le label anglais Reality Shock extirpe de ses archives le « Know Jah Riddim » cher à Errol Bellot et nous propose enfin sa version vinyle, accompagnée de deux nouvelles versions signées Mikey General et Afrikan Simba !

Know Jah Riddim - 10" Reality Shock Records

Know Jah Riddim – 10″ Reality Shock Records

 

Reality Shock a de la ressource et le prouve ! Plusieurs mois après la sortie en 10″ de l’inédit « No War » de Junior Dread (lire la chronique), le producteur Kris Kemist sort un nouveau vinyle, le vingtième du label. Nouveau, pas tant que ça, car la tune ‘Know Jah’ parlera sûrement à plusieurs d’entre vous…

Enregistré au début des années 2000, ce riddim UK Roots marque le début de la collaboration entre Kris Kemist et Errol Bellot, qui donnera ensuite naissance à un album de même nom, « Know Jah » sortit en 2012 par Reality Shock Records. Mixé par Dougie Wardrop de Conscious Sounds, le morceau n’a pas pris une ride et se permet même une seconde vie, grâce à la sortie de ce 10″.

En guise de plus-value, Kris Kemist a demandé à deux autres chanteurs de poser leur voix sur le « Know Jah Riddim », et pas des moindres. Après Errol Bellot de l’écurie Jah Tubby’s (entre autres), c’est un ancien de Channel One qui prend le relai en face A, en la personne d’Afrikan Simba et sa voix si particulière.

Le dernier invité est également le dernier à avoir enregistré son titre « ensoleillé ». L’anglo-jamaïcain Mikey General, lieutenant de Luciano, livre avec son ‘Mr Sun’ le genre de tune idéale pour terminer l’été et profiter pleinement des derniers rayons de soleil !

Errol Bellot, Afrikan Simba & Mikey General – Know Jah (Reality Shock Records RSR020)

A1 Errol Bellot – Know Jah
A2 Afrikan Simba – Work Hard

B1 Mikey General – Mister Sun
B2 Mister Dub

Disponible en vinyle 10″ dès le 26 août 2015.  Plus d’infos sur : www.realityshock.com.

Big up Kris !

Loob

Étiquettes : , , , , , , , ,

Culture Dub Show – 07 Octobre 2014 – Radio Pulsar

Radio Pulsar

Pulsar

Retrouvez le podcast et la playlist de l’émission Culture Dub du 07 Octobre 2014 de 21h à 23h sur Radio Pulsar ! Interview en direct de Mahom Dub, les nouvelles releases et des places à gagner… Ready ?

Pour débuter cette émission du Reggae Dub Roots avec les magnifiques titres de Johnnie Clarcke, Charly Ace & Fay (Too Hot Dub, oulala !!) et Cornell Campbell avant de retrouver un Mashup de Bob Marley en featuring avec Kardinal Offishall et Steele & Bajah sur le ‘Belly Full’ !…

Un tour du côté des news avec Jah Billah remixé par le dubber canadien Seed Organization, le nouveau 12″ de Roots Factory avec cette fois-ci la version chantée de Afrikan Simba et le Dub de Hornsman Coyotte (lire la chronique) puis la nouvelle sortie du label Svaha Sound en Free Download !

On découvrira un remix de Calma Dub par Du3Normal, un extrait du nouvel opus « Next Level » du Peuple de l’Herbe et un nouvel extrait de l’album “United Colors Of Dub” de Doctor Red (lire la chronique) !

Pour la sortie de leur album “The Skankin’ Cat” tant attendu (lire la chronique), nous recevrons les Mahom Dub à Culture Dub pour un interview téléphonique avant d’aller les retrouver ce 10 Octobre 2014 du côté de Clermont-Ferrand pour la release Party avec le Culture Dub Sound & Bethsabée et Dub Shepherds !… Ça va être chaud, you know !

Steppa, Steppa Dub pour cette deuxième heure avec la face B du nouveau vinyle 12’’ du label Rootical Attack en compagnie de Dub Creator et Dan I et rien que pour vous la nouvelle release du label Moonshine Recording avec Madplate Sound feat Dan I remixée par Violinbwoy !

Les désormais mythiques O.B.F viennent de sortir leur album et quel album ? Une grosse tuerie ! On découvrira 2 titres chantés par Charlie P et Shanti D avant d’en reparler dans les semaines à venir ! (lire la chronique)

Ils sont aussi des proches d’O.B.F et seront mis à l’honneur ce soir dans Culture Dub, je veux parler de Mad Codiouf et de sa release sur le label Digipirate (lire la chronique) et de Iron Dubz qui débarque avec le 10inch “Tales Of Dub – Chapter 1″ (lire la chronique) !!…

On se quittera sur un remix de Taiwan MC en version Kuduro Trap de Baja Frequencia !!…

Alors soyez prêt dés 21h pour une nouvelle émission Culture Dub Show Radio animée par AlexDub en compagnie de Loob et Nico !!! 2h de musique, 2h de son, 2h de Dub, c’est Cuuuuuuullltuuure Dub …

  1. River Niger – Mad Professor
  2. Everyday Wandering – Johnnie Clarke
  3. Punany – Charly Ace & Fay
  4. Jah Jah Me No Born Ya – Cornell Campbell
  5. Belly Full f. Kardinal Offishall, Steele & Bajah (Marley Tribute)
  6. Make It Right (feat. Iyano Iyanti) [Seed Organization Remix] – Jah Billah
  7. Make It Right (feat. Iyano Iyanti) [Seed Organization Dub] – Jah Billah
  8. More Unity – Afrikan Simba – 12″ Roots Factory RF12002
  9. Horns Movement – Hornsman Coyote – 12″ Roots Factory RF12002
  10. One Love Style Riddim (Mr. Lion) – Svaha Sound System
  11. Souk Dub (DU3normal Remix) – Calma Dub – Ape.Choons
  12. Rude Bwoy – Le Peuple De L’herbe – Next Level
  13. Daram Sala Dub – Doctor Red Dub Band – United Colors Of Dub
  14. Bigvoods – Mahom – The Skankin’ Cat
  15. Bigvoods – Dub Invaders Remix – Mahom – The Skankin’ Cat
  16. Trickin Upon di Track feat Simple Spelim  – Mahom – The Skankin’ Cat
  17. Trickin Upon di Track – Panda Dub Remix – Mahom – The Skankin’ Cat
  18. Deep in your – Mahom – The Skankin’ Cat
  19. Rastaman feat Dan I – Dub Creator – 12″ Rootical Attack 12003
  20. Spiritual Dub – Dub Creator – 12″ Rootical Attack 12003
  21. Cool Down Me Nervs feat Dan I (Violinbwoy Remix) – Madplate Sound – Cool Down Me Nervs
  22. Cool Down Me Nervs feat Dan I (Violinbwoy Dub) – Madplate Sound – Cool Down Me Nervs
  23. Dub Controler feat Charlie P – O.B.F – Wild
  24. Get High feat Shanti D – O.B.F – Wild
  25. Polska – Mad Codiouf – 12″ Digipirate DGPR12001
  26. Polska Dub – Mad Codiouf – 12″ Digipirate DGPR12001
  27. Mystery – Iron Dubz – 10″ Tales Of Dub Chapter 1 IDZ10-02
  28. Roll It Up (Baja Frequencia Kuduro-trap remix) – Taiwan MC – Heavy This Year Remix

Big Up,
AlexDub

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,