Cry Tuff Chants On U – Prince Far I at On-U Sound 1981-1984 – Une compilation légendaire pour célébrer les 40 ans du label d’Adrian Sherwood !

Aucun commentaire
Chroniques

Pour célébrer ses 40 ans, le label On-U Sound a concocté une compilation incroyable, cette édition limitée en cassettes et en version numérique rassemble diverses apparitions en tant qu’invité du légendaire et regretté MC jamaïcain Prince Far I avec le groupe maison du studio On-U du début des années 80 : Singers & Players, des versions alternatives et des cuts inédits pour les vrais passionnés de pur Reggae Dub… Découvrez aussi des extraits de l’histoire de cette rencontre contée par Adrian Sherwood lui-même !

Prince Far I – Cry Tuff Chants On U

 

Prince Far I est une légende de l’Histoire du Reggae Roots, à la fois en tant que producteur et pour son style deejay incroyablement distinctif au micro. Après avoir enregistré pour Bunny ‘Striker’ Lee et Coxsone Dodd, il s’est fait un nom avec l’album « Psalms For I« , mettant en vedette un Prince Far I à la voix bourrue, entonnant des passages bibliques sur les rythmes les plus puissants. En 1976, il a créé son propre label, Cry Tuff, distribuée au Royaume-Uni par le label pré-On-U Sound d’Adrian Sherwood, Hitrun, et une relation de travail étroite a été forgée entre les deux hommes !

Les musiciens qui ont joué avec Prince Far I, connus initialement sous le nom de The Arabs, sont devenus un élément essentiel de l’équipe On-U, se produisant dans différents groupes comme Creation Rebel, Singers & Players et Dub Syndicate. Sherwood a fait ses armes sur des albums tels que « Cry Tuff Dub Encounter Chapter III« , en proposant à  Prince Far I des musiciens tels David Toop, Steve Beresford et Ari Up de The Slits. Prince Far I a été assassiné par des hommes armés en Jamaïque en 1983, mais son influence se perpétue dans les enregistrements d’Adrian Sherwood jusqu’à nos jours.

Les titres de la compilation « Cry Tuff Chants On U – Prince Far I at On-U Sound 1981-1984 » sont extraits des releases « Sherwood At The Controls Vol 1« , « War Of Words« , « Revenge Of The Underdog« , « Staggering Heights » et « Golden Greats Vol 1 » mais aussi des plus rares « ONUDP1 Disco Plate » et « ONUDP58 Disco Plate » !

Commandez la cassette ou la version numérique de l’album « Cry Tuff Chants On U – Prince Far I at On-U Sound 1981-1984 » chez On-U-Sound en cliquant ici

Ci-dessous retrouvez des extraits de la rencontre entre Adrian Sherwood et Prince Far I, extrait du site officiel On-U-Sound sur lequel vous découvrirez entièrement ce conte magique de deux artistes avant-gardistes de l’Histoire du Dub, raconté par Adrian Sherwood lui-même !

Far-I & Sherwood (1976)

« Prince Far I avait consommé bien plus d’une demi-once d’herbe sur le trajet de Birmingham à High Wycombe. Mes jambes pouvaient à peine me soutenir alors que je trébuchais hors de la petite camionnette pour entrer dans la maison de mes amis Kelson et Janet. Ils nous avaient gentiment préparé de la nourriture. (…) Le lendemain, avant de partir à Londres, j’ai emmené tout le monde rencontrer ma mère, Jill, et mon beau-père, John. J’ai continué à appeler Jill « Maman » et au début, tout le monde avait l’air un peu gêné. (…) Ce fut une réunion mémorable, avec nous tous assis dans le salon pendant que mes invités jamaïcains buvaient des tasses de thé avec cinq ou six cuillères à café de sucre. « Voulez-vous du thé avec votre sucre, Prince ? » « Merci maman » !

Prince Far I s’appelait à l’origine King Cry Cry. Je pensais que c’était parce que sa voix beuglait, criait. Mais je suis presque sûr qu’il a obtenu son prénom parce qu’il était enclin à pleurer. Son image était celle d’un type plus grand que nature, dur, taillé dans du granit, mais lors de notre premier jour à Londres, quelque chose n’allait pas. Il a commencé par se tenir le ventre, s’est recroquevillé avec un joint en position fœtale et s’est mis à pleurer. Il était à l’agonie. (…)

En 1976. J’étais un jeune entrepreneur au sein du label Carib Gems fondé avec Chips Richards, mais j’aidais à sélectionner ce que nous avions sorti et j’étais vraiment ravi que Far I vienne au bureau pour rencontrer Chips. J’avais vraiment hâte d’avoir un autre disque de lui à sortir. Far I et Chips se sont avérés avoir un ami commun proche, Claudie Massop. Je n’avais aucune idée de l’importance qu’il avait dans les « partis politiques » jamaïcains. (…) Massop avait autrefois été contremaître dans une usine de bauxite en Jamaïque, donnant du travail à Far I.

Cry Tuff Chants On-U by Prince Far I

De loin, j’ai aimé cette association entre Chips, moi et Claudie. Il a accepté de faire un album pour nous. SUPER. Nous avons prévu de faire l’album en utilisant les meilleurs morceaux vocaux de Prince Far I de ses propres productions Cry Tuff et un ou deux inédits…Nous l’appelons « Message from the King », d’après le morceau le mettant en vedette en compagnie du merveilleux groupe vocal Culture. Cependant, il nous manquait encore quelques morceaux pour un album, alors Chips a réservé un studio pour une session. Nous avons enregistré avec les musiciens de Far I, qu’il avait fait venir de Jamaïque – Fish Clarke à la batterie et Errol « Flabba » Holt à la basse. J’ai été envoyé en studio pour m’occuper de l’enregistrement. (…)

Ce sont des jours comme celui-ci qui m’ont rendu plus que motivé. J’ai de la chance. Malgré ou à cause de la folie aléatoire et des moments magiques, je pense que je suis devenu accro, après ce qui était ma première véritable session d’enregistrement, à la perspective d’être impliqué dans beaucoup, beaucoup plus d’enregistrements. Je suis rentré de la session et j’ai joué les mix vocaux et Dub. Toute l’expérience avait été comme un pays imaginaire pour moi : Prince Far I & The Arabs chez mon ami, chez ma mère et dans le studio, avec beaucoup de bonne herbe gratuite. C’était assez surréaliste. Puis soudain, les choses ont commencé à devenir un peu plus étranges… »

Ces extraits feront partie d’une prochaine édition « Les mémoires d’Adrian Sherwood« , parus à l’origine dans The Guardian le 11 juillet 2016 !

Commandez la cassette ou la version numérique de l’album « Cry Tuff Chants On U – Prince Far I at On-U Sound 1981-1984 » chez On-U-Sound en cliquant ici

Adrian Sherwood

Large Up Adrian,
AlexDub

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.