Aywaken – Post-Biological Lifeforms – Un univers Electro-Dub hybride inspiré par la Science-fiction Cyberpunk !

Aucun commentaire
Chroniques

Le producteur strasbourgeois Aywaken déboule chez Senoi Project avec un nouvel album intitulé « Post-Biological Lifeforms« , neuf titres inspirés par la Science-fiction Cyberpunk à l’univers Electro-Dub hybride mêlé à des influences Bass Music et des sons de la forêt amazonienne, sur lequel nous retrouvons les musiciens Booom Hornz, Bandikoot, Carlin Wynaywayna et un remix de Phaz-M Dub !

Aywaken – Post-Biological Lifeforms

 

Après « Dub Evidence » en 2014 et « Higher Feelings » en 2015, deux releases sorties sur le netlabel Marée Bass sous le nom Rootsteppa, l’aventure prend un nouveau tournant en 2017 pour le jeune dubber strasbourgeois qui choisit alors d’adopter un pseudonyme plus personnel : Aywaken. Ce changement se ressent également dans sa musique qui devient plus hybride, ajoutant aux racines Dub des sonorités Acid, Ethniques et Psychédéliques comme en témoigne les 14 titres de l’opus « Ancient Foresight & Future Roots » !

En 2022 Aywaken rejoint Senoi Project et propose « Post-Biological Lifeforms » ! Après la sortie du titre ‘Quantum Disorder‘, le producteur français présente un nouvel album à l’univers inspiré par la Science-fiction Cyberpunk.

« Sur Quantum Disorder, je voulais faire un banger Bass Music, influencé par mon amour pour le Deep Dubstep et la Uk Bass Culture, et le mélanger avec la puissance d’un bon vieux style Steppa, le tout imprégné de sons Sci-fi et psychédéliques« 

Sur « Post-Biological Lifeforms » on trouve des références à Akira, Gunnm ou encore Dune. Les différents morceaux ont pour objectif d’illustrer cet univers dans un style Electro-Dub hybride mélangé à des influences Bass Music, Psytrance, Breakcore et Trap ! À cela s’ajoutent de belles collaborations instrumentales qui apportent une touche organique : les cuivres de Booom Hornz, le mélodica de Bandikoot et les flûtes de Carlin Wynaywayna, enregistrés lors d’un voyage d’Aywaken au Pérou en 2018. On peut également entendre, dans l’intro et l’outro, des sons de la nature enregistrés dans la forêt amazonienne lors de ce même voyage. Phaz-M Dub vient conclure l’album en guise de bonus avec un remix Electro Dub du titre ‘Number 41‘, qui à l’origine est plutôt Bass Music, morceau dédié à Tetsuo, le principal antagoniste du film « Akira » sorti en 1988 !

Avec « Post-Biological Lifeforms« , Aywaken continue de fusionner une base Dub à des influences ethniques et électroniques diverses. De par ses nombreuses inspirations, ses voyages et une culture Cyber Punk approfondie, Il nous entraine dans son univers bien personnalisé, un univers riche en intensité… Osez faire le premier pas et plongez dans une jungle futuriste pour un voyage musical des plus exaltants, magnifiquement imagé par Hé Laine !

Commandez l’album « Post-Biological Lifeforms » de Aywaken sur le label Senoi Project en cliquant ici

Large Up Aywaken,
AlexDub

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.